A. Sax

Mon dernier soir en Corse. Après avoir grimpé jusqu'au lac de Creno (1310m), juste au-dessus du magnifique village de Soccia, où m'attendait à peine après être arrivé un petit orage de chaleur, je descendis finir l'après-midi au bord de la mer où une dernière balade m'attendait avec la tour gênoise d'Omigna.

Je disais alors un dernier aurevoir à la Méditerranée pour un dernier superbe panorama sur fond de montagnes derrière moi. Après un souper (ou dîner..) à Cargèse, je devais me remettre en route pour une quarantaine de km vers Guagno-les-bains. Le soleil se couchait et je roulais les fenêtres ouvertes comme pendant tout ce voyage. Soudain au bord de la route qui surplombait une petite falaise, je vis et j'entendis au passage cet homme qui jouait du saxophone, seul, à des kilomètres du premier village. Je me suis arrêté à une cinquantaine de mètres plus loin, j'ai pris mon appareil et je me suis approché. J'ai fait une dizaine de clichés, sans rien dire, à environ 5m de lui. Il n'a jamais tourné la tête.

Je pourrais dire que je l'ai écouté longuement tant le cadre était beau... mais à la vérité, il avait sûrement dû venir jusque là pour que personne ne l'entende... car même si je ne suis pas musicien, il s'agissait certainement d'un débutant!!!

J'ai pensé lui dire que jétais né à Dinant en Belgique, la ville natale d'Adolphe Sax, mais il n'y a même pas eu un échange de regard... ce fût un petit moment curieux mais tout simple de 5min dans une vie (mes oreilles commençaient à souffrir)... je suis reparti comme j'étais arrivé, en mode invisible..

Catégories: Corsica 2014

Partager: Twitter Facebook Pinterest Tumblr Google+